News propulsées par WebPlanete.net
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une fois, mais pas deux !

Dommage j'ai les cheveux crépus !

Dommage, j'ai les cheveux crépus
Dommage, j'ai les cheveux crépus

Votre chevelure, c’est votre signature, votre marque de fabrique, votre petite particularité… Cependant, depuis votre plus tendre enfance, vous êtes abonnée à de « gentils surnoms » tels que touffe-touffe, Jackson 5, Louis XIV… Pas de quoi booster la confiance en soi. Ceci dit, de nombreuses stars sont là pour nous rappeler que les cheveux crépus sont autant hype que glamours, à l’instar de Solange Knowles (la sœur de Beyonce), Noémie Lenoir, ou encore l’incontournable Carrie Bradshaw, héroïne de Sex and The City, campée par Sarah Jessica Parker. Les cheveux frisés, bien entretenus sont un véritable atout et reflètent une réelle personnalité ! Seulement voilà, avec une tignasse digne de la vôtre, chaque coup de brosse s’apparente à une véritable séance de torture, ce qui ne vous laisse que peu de possibilités en termes de coiffure… Lisez attentivement ces conseils, Mademoiselle Dommage vous explique comment sublimer vos frisettes et garder tout le caractère de votre chevelure !

Dans les régions tropicales, le climat souvent humide favorise la pousse des cheveux et leur permet de se maintenir en bonne santé. Cependant dans nos climats tempérés Européens, le manque d’humidité engendre un resserrement des pores du cuir chevelu, concentrant le sébum dans cette zone, qui se déshydrate et pèle. Pendant ce temps-là, le reste de la chevelure se dessèche, ce qui donne cet aspect rêche comme la paille.

Pour remédier à ces problèmes commencez par adopter des réflexes shampoings. Votre type de cheveux, fragile et sec mérite d’être nourri intensément : choisissez un shampoing ultra riche que vous compléterez par un après shampoing nourrissant composé de substances telles que le karité, la carthame, ou encore le jojoba. Finissez votre rinçage par un jet d’eau froide qui facilitera le démêlage et apportera de la brillance. Ne démêlez vos cheveux que lorsqu’ils sont humides ! Après votre rituel shampoing-soin, vos cheveux sont assez nourris pour être démêlés. Le démêlage est indispensable, si vous ne souhaitez pas vous retrouver avec des dreadlocks que vous serez obligée de couper. Ne choisissez pas de brosse à poils, mais préférez plutôt un peigne à grosses dents, qui évitera de faire gonfler votre chevelure. Privilégiez un séchage naturel (ou bien utilisez un diffuseur, un embout spécial pour votre sèche-cheveux) et ne brossez jamais vos cheveux lorsqu’ils sont secs, sous peine de détruire votre boucle et de les rendre mousseux et indomptables.

Une fois par semaine, appliquez un masque nourrissant sur votre chevelure, choisissez toujours des composants riches tels que le karité, des huiles de palme, du monoï. Après avoir étalé le soin sur vos longueurs, enveloppez-vous d’une serviette une heure avant votre shampoing, ou bien toute une nuit en cas de sècheresse extrême.

Lorsque vient le moment de la coiffure, évitez les produits asséchants comme les mousses de coiffage qui vont cartonner et donner un rendu non-naturel à votre chevelure. Préférez plutôt des crèmes et fluides qui pourront dynamiser vos boucles et leur éviter un effet mousseux, tout en canalisant le volume. Les sérums anti-frisottis permettront également d’apporter de la brillance et protègeront les pointes. N’hésitez pas à humidifier vos cheveux entre les shampoings avec un vaporisateur pour assouplir vos frisettes.

En bref :

  • Choisissez des shampoings et après-shampoings ultra nourrissants
  • Appliquez un soin à base d’huile ou autre substance extra riche une fois par semaine avant votre shampoing
  • Préférez un peigne à grosses dents plutôt qu’une brosse et ne vous démêlez jamais les cheveux lorsqu’ils sont secs
  • Privilégiez des sérums et crèmes plutôt que les mousses coiffantes et n’hésitez pas à humidifier votre chevelure entre les shampoings

Dommage, mes cheveux crépus sont toujours les bienvenus!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article